La course cycliste professionnelle du Sud-Ouest 16 au 19 Juin 2016 40ème édition - Hommage à Francis Auriac
Nairo Quintana Au Départ De Auch L'an Passé. / Photo DDM, Thierry Bordas Nairo Quintana Au Départ De Auch L'an Passé. / Photo DDM, Thierry Bordas

Il y a quatre ans, Nairo Quintana n’avait jamais vu le Tourmalet

Vainqueur en 2012, dauphin de Contador l’an dernier, le Colombien apprécie la «Route du Sud-La Dépêche du Midi», il y effectuera à partir de jeudi sa dernière préparation avant le Tour de France.

Derrière la ligne d’arrivée brûlante d’Arras-en-Lavedan, sur les flancs du Soulor, Nairo Quintana manquait d’air. Il payait son effort total dans le col des Spandelles, sa démonstration solitaire, victorieuse et prometteuse. Quand il a repris ses esprits, son maillot de leader et quelques poignées de cerises (les fruits sont de tradition sur les podiums de la Route du Sud-La Dépêche du Midi), le Colombien avait rendu hommage à un géant des Pyrénées. «Le Tourmalet, je ne l’avais vu qu’à la télé, maintenant, je sais qui il est !»

C’était en juin 2012, les Movistar avaient gagné la partie d’échecs montagneuse face aux AG2R (Kadri et Perget étaient passés à l’offensive pour leur leader Dupont) et le grimpeur de Boyaca avaient impressionné suiveurs et spectateurs dans le final. Vendredi, au deuxième jour de cette 40e édition, Quintana deuxième derrière Contador l’année dernière va retrouver son Tourmalet et il pourrait bien l’utiliser pour passer à l’action.

Lire la suite sur ladepeche.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *