Suivez la #RDS2017 sur @rdsudofficiel, en intégralité sur Direct Vélo et les derniers kilomètres en direct sur Eurosport 2
Pierre Caubin, Président De La «Route Du Sud La Dépêche Du Midi» Bien Entouré Par Eric Laffont, Directeur Des Relations Extérieures Du Groupe Dépêche, Stéphane Poulhiès Vainqueur De L'étape D'Albi En 2012, Christian Prudhomme, Directeur Du Cyclisme Chez ASO, Kamel Chibli, Vice-président De Région Et Blel Kadri, Jeune Retraité, Vainqueur De L'étape De Saint-Gaudens En 2010./ Photo DDM, Thierry Bordas

De l’Hérault à Nogaro en passant par Gavarnie

La 41e édition partira du bassin méditerranéen pour se terminer sur le circuit de Nogaro. Entre les deux, bien sûr, il faudra passer les Pyrénées pour espérer succéder à Nairo Quintana.

Le peloton ne s’arrête jamais. Même privée de ses piliers, la course continue. La deuxième «Route du Sud-La Dépêche du Midi» sans Francis Auriac, le père de l’épreuve disparu en mars 2016, s’envolera de Villeveyrac au-dessus de l’étang de Thau pour arriver sur le circuit Paul-Armagnac de Nogaro quatre jours plus tard. Pierre Caubin, son successeur, a confirmé hier, lors de la présentation de la 41e édition, à l’Hôtel de Région à Toulouse, que, désormais, tous les maillots de leaders resteraient frappés des initiales «F.A. ». L’inoubliable dirigeant tarnais reste au cœur de «son» peloton et c’est très bien comme ça. Francis aurait évidemment apprécié la richesse du plateau 2017 avec toutes les formations françaises et une présence WorldTour exceptionnelle.

Lire la suite sur ladepeche.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *